Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Mercenar Cosplay Fanpage

Interview d'Amanda (Belgium)

Dans le monde magique et féérique du cosplay, il y a ce qu'on appelle "les saintes patronnes". parmi celles-ci, on compte Yaha Han ou encore Svetlana (Kamui).En Belgique aussi nous avons une sainte patronne du cosplay, et elle s'appelle Amanda :D !

1.Depuis combien de temps es-tu cosplayeuse ?

J’ai commencé en octobre 2009. Il m’a fallu quelques mois pour créer mon premier cosplay (Pandora de Saint Seiya – The Lost Canvas) que j’ai porté à Made In Asia.

2.Le cosplay est un hobby qui prend du temps, combien de temps cela te prend-il pour faire tes costumes ?

Cela dépend du costume en question et de sa complexité, de la recherche d’images de référence, de la création de patrons, du matériel nécessaire à collecter, de l’argent à disposition.

J’ai des projets en cours qui m’attendent depuis 2013 … Pas trouvé les bons matériaux ou pas envie de m’y remettre (ne jamais se forcer, le résultat est désastreux). 

En comptant la recherche du matériel, par exemple, pour ma Catwoman, il m’a fallu près de 3 mois. Pour Amanda Evert, 2 mois. Le plus long costume que j’ai créé m’a pris près de 8 mois. Mon record reste une seule journée pour ma tenue d’Aloysia Weber.

3.As-tu d’autres hobbys ou passions en dehors du cosplay ?

L’écriture. Qui me prend beaucoup de temps également. Des nouvelles et histoires originales orientées Fantasy et Sci-Fi, ainsi que quelques fanfictions.

J’aime jouer aux licences de Blizzard, LOTRO, GW et Tera.

Ceci dit, avoir plusieurs passions peut être un avantage : un bon équilibre entre les loisirs permet de switcher de l’un à l’autre quand on en a ras-la-casquette du précédent. Et d’y revenir ensuite avec l’esprit reposé (voire apaisé pour certains projets).

4.Quels matériaux utilises-tu ? Worbla ? Mousse (foam) ? Tu peux nous en parler un peu ?

J’utilise de tout. Curieuse de nature, quand je découvre un nouveau matériau, j’ai besoin d’y chipoter pour vérifier s’il me sera utile et si je me sens à l’aise à le travailler.

J’utilise principalement de la mousse EVA (très difficile à dénicher tant il y a beaucoup de leurres sur le marché), la créamousse (craft foam), les matières thermoplastiques (Worbla en feuilles et en pellets, Worbla Transparent, WonderFlex), du silicone de moulage, de la résine, du tissu, du plastique et en général, les matériaux que l’on trouve dans les magasins de loisirs créatifs. Tout y passe !

Un conseil : ouvrir son esprit est d’une aide précieuse lorsque l’on se lance dans le cosplay. Certains matériaux ou objets (que l’on aurait jetés en d’autres temps) trouvent une place de choix pour la confection d’un costume ou d’un accessoire.

Pour tous les matériaux cités (surtout pour la mousse EVA) : http://cosplayshop.be/ Cadeau !

5.As-tu des cosplayers / cosplayeuses préférés que tu admires le plus ?

J’aime suivre beaucoup de cosplayeurs à-travers le monde mais mon trio de tête restera toujours Yaya Han, Kamui Cosplay et Lightning Cosplay. J’admire leur dévouement à la communauté, partageant leur expérience, bonne comme mauvaise, et toujours à encourager et à pousser toujours plus loin cette passion magnifique.

6.T’es-tu déjà blessée en fabriquant un costume ou durant une convention?

Pour l’instant, uniquement en fabriquant un costume : couper le bout d’un doigt, me brûler avec de la colle chaude ou avec du Worbla, bref me faire des misères aux bouts des doigts… La routine d’un cosplayeur en somme…

7.Vends-tu tes anciens cosplays ? Ou tu les stockes et les conserve dans une armoire ?

Comme ils sont adaptés à mes mesures et que je les reporte de temps à autre, je les conserve tous. Il faut dire aussi que j’ai suffisamment de place pour leur stockage, ça aide pas mal.

8.Comment as-tu appris à fabriquer tes costumes ? Via des amis ? D’autres cosplayers ? Des tutoriels sur le net?

Au départ, j’ai réalisé mes deux premiers costumes sous la houlette d’un membre de ma famille. Elle m’a appris tout ce que je connaissais à l’époque en matière de couture et au mieux de ses propres connaissances. Pour tout ce qui concerne les props, les tutoriaux que j’ai trouvés à l’époque sur Cosplay Forum m’ont très bien aidée.

Ensuite, j’ai farfouillé après des tutoriaux sur internet pour continuer mon apprentissage. J’ai toute une bibliothèque virtuelle remplie de tutos divers et variés !

Aujourd’hui, Internet reste un très bon ami et je suis des cours de couture depuis 3 ans. Sans compter les pages de cosplayeurs qui regorgent de conseils, work in progress, trucs et astuces : les pages de Kamui et Lightning Cosplay pour ne pas les citer.

9.A quelle(s) convention(s) iras-tu cette année?

Comme je gère la faction belge d’Aoi Sora Cosplay, je serai présente avec mon équipe de cosplayeurs surmotivés à Japan Initiative, Rétro MIA, FACTS et BDour, où nous proposerons des ateliers cosplay pour les visiteurs et cosplayeurs, le tout gratuitement. Notre talentueuse photographe se fera un plaisir d’immortaliser vos costumes. N’hésitez pas à passer à notre stand, on se fera une joie de vous y accueillir pour répondre à toutes vos questions et vous aider dans vos futurs projets ;-)

10.Quelle est ta limite de budget pour un cosplay ?

Aucune. Si j’ai besoin de X années et de Y euro pour me procurer tout le matériel nécessaire à la réalisation d’un costume, tant pis. J’économise patiemment et je prends le temps nécessaire que pour réunir tous les matériaux requis pour pouvoir atteindre cet objectif ;-) Je n’arrive pas à commencer un costume si je n’ai pas tout le matériel nécessaire à sa confection.

11.Des projets cosplay futurs ?

Tout plein ! (J’en ai plus de 200 à vrai dire… Misère…)

12.Tu fais quoi dans la vie IRL ?

Je suis guide-animatrice et collaboratrice scientifique dans le secteur muséal.

13.Ton meilleur souvenir en convention ? Et le pire ?

Le meilleur souvenir ? Ou plutôt LES meilleurs souvenirs ! Quand nous tenons notre stand Aoi Sora Cosplay, une équipe de dingues !!! On est fous mais qu’est-ce qu’on rit ! Et revoir les potes en conventions (ou même en dehors) et geeker sur tout et n’importe quoi… Que de souvenirs !

Vous savez quoi les gens ? Quand vous déprimez, venez faire un tour dans une convention remplies de geeks ou d’otakus, vous m’en direz des nouvelles ! … Et vous ferez une (mini/sévère) dépression le lendemain T_T … avant de se dire que dans quelques mois, c’est reparti !!!

Le pire souvenir ? Jusqu’à présent, aucun. Je dirais la dépression post-convention. Quand tout le monde vous manque…

14.Des conseils pour les débutants ou ceux qui veulent se lancer dans le cosplay ?

Venez nous rencontrer, venez, venez ! Petits, petits, petits. Venez… On vous expliquera tout ! Et… on a des cookies ! … Sérieusement, notre association vise à promouvoir le cosplay au-travers de workshops pour permettre aux visiteurs de découvrir ce qu’est réellement cette passion et pour se lancer. N’hésitez pas à passer nous voir en convention si vous avez des questions ou des problèmes avec vos costumes.

Sinon, à la maison, checkez les millions (!) de tutoriaux qui n’attendent que vous.

Connaitre l’anglais est un furieux atout.

Internet est votre meilleur ami, les forums de discussion sur le cosplay également, les pages de cosplayeurs (réputés ou non) qui n’hésitent pas à partager leur savoir sans rien demander en retour. On peut même acheter des livres orientés pratique sur le cosplay, c’est dire !

Commencez petit (pour ne pas être dégoûté en cours de route à cause du manque d’expérience), ou bien commencez ENORME si le challenge vous motive plus que jamais ! « Connais-toi toi-même » disait Socrate.

Planifiez tout, bien à l’avance. Préférez terminer votre costume avant de choisir la convention durant laquelle vous le porterez (pour passer sur scène ou non) = moins de stress et de rush désespéré.

Continuez à apprendre, à développer vos compétences et votre créativité. Partagez vos expériences, vos connaissances et permettez à la communauté de grandir, de monter au niveau supérieur et de garder ce bel esprit d’entraide.

NO LIMIT! Et surtout HAVE FUN!

15.As-tu des limites que tu ne dépasses pas pour un cosplay ? (trop lourd, trop sexy, trop dur…)

Mes limites s’imposent d’elles-mêmes à vrai dire. Quand je n’ai pas les matériaux ou les connaissances requises pour créer un costume, je préfère le laisser en suspens dans un dossier du même nom que de le créer et être particulièrement déçue du résultat… Et puis, quelle perte de temps, d’argent, de crises de nerf inutiles… De temps à autre, je retourne prospecter dans le dossier « en suspens » jusqu’à ce que je découvre que j’ai tout ce dont j’ai besoin pour réaliser tel ou tel costume.

Trop sexy ? Quand c’est bien fait et que cela correspond au personnage, pourquoi pas ? Je suis plutôt tolérante à ce niveau. Pour un shooting, d’accord. Pour le porter dans une convention grouillante de monde, ça devient un peu plus délicat... Ceci dit, personnellement, c’est vrai que je n’en ai aucun de ce genre dans mes projets, pas trop mon truc.

Il est vrai que porter un costume peut être particulièrement fatiguant à la fin de la journée. Et en se changeant dans les vestiaires, mais quel bonheur que de retirer cette armure qui t’a meurtri la peau à force de frotter… Et cette perruque de 3 cm de diamètre !!! Cette sensation de liberté. Inégalable !

Merci à Mercenar pour l’interview et sa grande patience ! Et à vous de l’avoir lue ;D

À bientôt en convention !

Sa page facebook : https://www.facebook.com/Amanda.costumes/

Share this post

Repost 0

Comment on this post