Mercenar Cosplay Fanpage

Interview d'Azelyah (Belgium)

Voici l'interview de la très jolie Azelyah de Belgique !

1. Depuis combien de temps es-tu cosplayeuse ?

Je suis cosplayeuse depuis un peu plus de 5 ans maintenant. Pour la petite histoire, j'ai découvert les conventions vers mes 14 ans lors d'Asianim, une convention qui se situait à Liège (qui malheureusement n'a plus lieu à l'heure actuelle). Deux ans plus tard, j'ai décidé de réaliser mon premier cosplay dans le but de participer à un concours avec des amis pour la première Japan Expo Belgium. La convention fut reportée 6 mois plus tard et mon costume étant terminé, j'ai décidé de le porter lors de la convention Made In Asia à Bruxelles en 2011.


2. Le cosplay est un hobby qui prend du temps, combien de temps cela te prend-t’il pour faire tes costumes ?

Le cosplay est un hobby extrêmement chronophage c'est sûr ! Le temps que je passe sur un cosplay est très variable, tout dépend du type de costume, de sa complexité, de mes finances et s'il y a concours ou pas (ainsi que de ma motivation). Pour un gros costume tel que Lightning, cela m'a pris deux années; pour le personnage de Rondo d'Eternal Sonata ainsi que Lulu de League of Legends, seulement deux mois ont été suffisants ! Quant à mes derniers cosplays, j'ai réalisé la plupart en quelques semaines, voire moins. 

3. As-tu d’autres hobbys ou passions en dehors du cosplay ?

J'ai d'autres passions mais je n'ai plus vraiment le temps de m'y consacrer (le cosplay étant un hobby assez flexible, j'ai choisi celui-ci par rapport aux autres). Pendant plusieurs années j'ai fait de la danse, de la jonglerie et du monocycle. J'apprécie énormément tout ce qui touche à la scène en général, c'est d'ailleurs pour cet aspect là que j'ai commencé le cosplay. Sinon j'aime beaucoup dessiner, bricoler toute sortes d'objets (pour le moment je crée des boucles d'oreilles), manger des chips et lire des mangas !


4. Quels matériaux utilises-tu ? Worbla ? Mousse ? Tu peux nous en parler un peu ?

Pour créer un costume, j'utilise tout ce qui me tombe sous la main : feuilles en plastique, silicone séché, scoubidous... Tout y passe ! Mes meilleurs amis restent quand même le tapis de sol et le latex. Cependant, plus les années avancent, plus j'essaie de peaufiner mes costumes, de les rendre plus résistants et donc je commence tout doucement à utiliser des matériaux différents. J'ai d'ailleurs récemment testé le worbla, matière assez couteuse mais qui solidifie très fort les pièces d'armure (mais personnellement, je ne le trouve pas si facile que ça à travailler). La prochaine étape sera surement la mousse EVA. Ces nouveaux matériaux améliorent considérablement le rendu d'un costume quand ils sont correctement utilisés (c'est pourquoi il faut que je continue à m'entrainer) !

5. As-tu des cosplayers / cosplayeuses préférés que tu admires le plus ?

J'admire tous les cosplayers que je rencontre ! Chacun a une manière différente d'aborder le cosplay et de rendre chaque costume magique, propre à soi. Il y a toujours à apprendre des autres, à partager et à échanger ! Pour moi c'est l'atout principal du cosplay. Concernant les cosplayers plus connus, il y en a beaucoup qui m'ont inspiré et motivée. Je pourrais citer entre autres Shoko et Jerôme : ils font des costumes tellement beaux !  J'apprécie leur rigueur, leur inventivité et surtout leur humilité incroyable !


6. T’es-tu déjà blessée en fabriquant un costume ou durant une convention ?

Quand on est cosplayer il faut être prêt à prendre quelques risques ! Les "blessures de guerre", personne n'y échappe. Pour le moment, j'ai été assez épargnée, excepté les classiques brûlures à la colle chaude, les coupures au cutter et les piqures d'aiguille, rien de trop dangereux ! Se blesser dans une convention, c'est une autre histoire. En général je reviens toujours avec minimum 3 cloques au pied plus des bleus par ci par là, ainsi qu'un bon mal de crâne dû à la wig...

7. Vends-tu tes anciens cosplays ? Ou tu les stocke et les conserve dans une armoire ?

Pour le moment je les conserve tous dans mon armoire mais le manque de place commence à se faire ressentir. Dans les semaines à venir, je vais malheureusement devoir me séparer d'une partie de mes costumes, en évitant la poubelle (l'autre jour j'ai dû jeter une partie de cosplay dans celle-ci et cela m'a fait tellement mal au cœur que je ne pense pas le refaire de si tôt) ! Donner ou vendre mes costumes est une meilleure solution, au moins, je sais que mes costumes auront une seconde vie !


8. Comment as-tu appris à fabriquer tes costumes ? Via des amis ? D’autres cosplayers ? Des tutoriels sur le net ?

J'ai surtout appris à fabriquer mes costumes toute seule (sauf le premier qui a principalement été fait par mes grand-mères). A l'époque je n'avais jamais touché à un fil et une aiguille de ma vie. Après le décès de ma mamy, j'ai récupéré tout son matériel. J'ai vraiment commencé à coudre à partir ce moment là, à tout apprendre par moi-même. Depuis le début, vu que je n'ai aucune base en quoi que ce soit, j'invente toutes sortes de techniques pour réaliser mes cosplays. Pour l'anecdote, ma première armure (celle de Lightning) a d'abord été réalisée avec du carton et du papier aluminium... Autant dire que ce n'était pas gagné ! Entre temps j'ai découvert l'existence des forums cosplays et des tutoriels, cela m'a permis et me permet encore aujourd'hui d'en apprendre plus et plus vite sur le sujet ! Dernièrement, avec des amis cosplayers nous essayons d'échanger notre savoir sur différentes techniques durant des ateliers créés entre nous ! C'est plus fun et plus facile pour rapidement assimiler une technique. C'est comme ça que j'ai pu enfin apprendre à utiliser des patrons (avant je les faisais moi-même et cela prenait un temps fou). 

9. A quelle(s) convention(s) iras-tu cette année ?

Cette année ma vie à un peu changé (j'ai fini mes études), je ne sais donc pas ce qu'il va m'arriver à long terme. Tout dépendra de mon futur emploi du temps mais, si j'en ai l'occasion, je viendrai comme d'habitude à Facts, au salon Made In Asia et très certainement aux autres conventions belges qui suivront (Facts Spring, Gameplay...). Concernant les conventions dans d'autres pays, rien n'est encore sûr mais j'aimerais retourner à Japan Expo Paris !


10. Quelle est ta limite de budget pour un cosplay ?

En général, je ne fixe pas de budget pour un cosplay. J'essaie toujours de faire le meilleur rapport qualité-prix en fonction de ce que je peux consacrer financièrement au costume sur le moment. Dans la plupart des cas, mes costumes me reviennent entre 40 et 80 euros, des plus simples aux plus complexes (Honoka, Ayane, Lulu, Rondo...). Le costume où j'ai largement dépassé mes limites fut celui de Lightning où j'ai dépensé presque 200 euros à cause de mes nombreuses erreurs et refontes du costume sur 2 ans. Le moins cher quant à lui, ne m'a couté que 6 euros (celui de Carnage l'acrobate de One Piece). 

11. Des projets cosplay futurs ?

Comme la plupart des cosplayers, j'ai plein de projets ! Mais je vais essayer de me concentrer seulement sur quelques uns... Le prochain sera Sona Silent Night de League of Legends que j'avais commencé l'année passée ainsi que Hrist de Valkyrie profile qui lui, a été commencé il y a 2 ans. D'autres cosplays plus petits avec mes amis seront aussi prévus.

12. Tu fais quoi dans la vie IRL ?

Je viens de terminer mes études en infographie - animation 3D et je suis actuellement en formation (en storyboarding, pour ceux qui connaissent) pour compléter celles-ci.

13. Ton meilleur souvenir en convention ? Et le pire ?

C'est compliqué de choisir ! Tous les moments passés avec mes amis et les moments sur scène sont de très bons souvenirs ! Pour le meilleur souvenir, je dirais le weekend où j'ai été invitée aux demi-finales du championnat mondial de League of Legends avec d'autres cosplayers l'année passée. J'ai eu une chance incroyable d'y participer et je ne regrette rien ! Ce fut une expérience géniale, les gens étaient beaucoup plus respectueux que dans les conventions, j'ai pu jouer mon personnage au maximum, c'était le rêve ! Pour la pire expérience, c'était aussi l'année passée à Japan Expo Paris. Ce fut la pire dans tous les bons souvenirs car je m'y suis quand même bien amusée. Cette année là, à Japan Expo il y a eu une canicule, la chaleur était insoutenable. Le jour le plus chaud, je devais faire un groupe d'idol "Love Live" avec huit autres amies cosplayeuses et ça ne s'est pas vraiment passé comme nous l'espérions... Nous n'avons pas été sélectionnées pour le concours et plus tard dans la journée, une cosplayeuse de notre groupe à fait un malaise. Finalement, c'était un peu la cata toute la journée...


14. Des conseils pour les débutants ou ceux qui veulent se lancer dans le cosplay ?

Ce qui est le plus important dans le cosplay c'est la passion et le fun ! Si on a envie de se lancer, il faut y aller ! Peu importe ce que disent les gens, tout le monde peut faire du cosplay ! C'est une passion incroyable ! Quand on commence, il vaut mieux le faire avec des costumes pas trop compliqués, ça évite de se décourager trop vite. En général, s'armer de patience et de courage il faudra ! 

15. As-tu des limites que tu ne dépasses pas pour un cosplay ?

Je ne me met pas de limites concrètes mais je pense que, inconsciemment,  je m'en donne en fonction de mes principes. Pour le moment, tout ce qui est trop ambitieux, j'essaie de le mettre de côté. Concernant les tenues sexy, j'ai fait un pas en avant avec le cosplay d'Ayane de Dead or Alive. Je ne suis pas forcement à l'aise avec ce genre de costume, mais plus le temps passe, plus je m'y accoutume, tant que ce n'est pas vulgaire, ça passe ! Par contre, mon seul problème reste les costumes avec le ventre à l'air, je ne m'y sens pas du tout à l'aise, je l'ai fait pour Honoka, je ne pense pas que je retenterai l'expérience d'ici un bon moment ! 

Sa page facebook : https://www.facebook.com/Azelyah/

Sa page deviantart : http://azelyah.deviantart.com/

Share this post

Repost 0

Comment on this post