Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
Mercenar Cosplay Fanpage

Interview de Nehrylka (Suisse)

On part en Suisse avec l'interview de Nehrylka Cosplay ! Interview réalisée en 2019.

Photo par Bax

1. Depuis combien de temps es-tu cosplayeuse ? 

Je suis cosplayeuse depuis bientôt 3 ans.

2. Le cosplay est un hobby qui prend du temps, combien de temps cela te prend-t’il pour faire tes costumes ?

Haaaa ça oui ça prend du temps ! Ça dépend du cosplay, le minimum c’est quelques dizaines d’heures jusqu’à... je ne compte même plus !

Photo par Malan

3. As-tu d’autres hobbys ou passions en dehors du cosplay ?

J’adore voyager et j’ai une grande passion pour les volcans (j’ai même failli en faire mon métier !)

4. Quels matériaux utilises-tu ? Worbla ? Mousse ? Tu peux nous en parler un peu ?

Tout dépend là aussi du cosplay ! Il y a déjà ma grande terreur qui est le tissu ! Après la mousse je débute totalement dans son emploi (même si je l’ai utilisé pour la lance de Nidalee), je trouve que c’est vraiment chouette par rapport au poids minime ! Je suis en train de bosser sur ma première armure full EVA, du coup je teste vraiment maintenant ! J’utilise aussi beaucoup le polystyrène extrudé, c’est génial à sculpter et ultra léger, mais ça peut être fragile. Mon petit chouchou reste le Worbla, clairement ! Je ne sais même pas expliquer pourquoi mais les choses viennent toutes seules selon le résultat que je veux ! J’ai une préférence pour le Black Worbla mais j’aimerais beaucoup tester réellement le Pearly, beaucoup plus lisse ! Après désavantages clairs : le prix et le poids.

Photo par Foxphotography.ch

5. As-tu des cosplayers / cosplayeuses préférés que tu admires le plus ?

Bien entendu, je suis en mode fangirl avec Kamui et Kinpatsu pour ce qui est des armures et également Bakka pour les wigs, mais j’ai aussi plein d’autres comme Nirel, Chimeral, Daeny Dutyphon etc mais tous les lister serait trop long !

6. T’es-tu déjà blessée en fabriquant un costume ou durant une convention ?

Je crois les blessures courantes de chacun, coup de cutter (à peu près chaque fois que je coupe du polystyrène je ne me sens tranquille qu’après la première coupure), brûlures etc.

Photo par Foxphotography.ch

7. Vends-tu tes anciens cosplays ? Ou tu les stocke et les conserve dans une armoire ?

Actuellement (hormis un que j’avais plutôt commissionné puis amélioré et qui est en vente), je les stock dans ma cave. À voir leur avenir !

8. Comment as-tu appris à fabriquer tes costumes ? Via des amis ? D’autres cosplayers ? Des tutoriels sur le net ?

J’ai beaucoup appris via des tutos YouTube ou autre (c’est ma première source d’info quand je ne sais pas faire quelque chose), ainsi que les divers groupes d’entraides sur Facebook. Après parfois c’est effectivement aussi des amis qui soit d’emblée aident quand ils te voient galérer ou sinon à qui tu demandes s’ils ont déjà fait ce que tu luttes à faire.

Photo par Bastet Photographie

9. A quelle(s) convention(s) iras-tu cette année ?

En cette fin d’année je doute encore aller à une convention (à part Herofest en Suisse, juste une journée). Mais 2020 je programme la CGC, Polymanga, le Herofestival Grenoble, pour commencer. Après on verra ! 

10. Quelle est ta limite de budget pour un cosplay ?

Oula, rude question ! Disons plutôt que je m’alloue un budget annuel et si je dépasse j’avise selon ce que j’ai comme autre budget (genre je taille sur les sorties ou le shopping).

Photo par Bastet Photographie

11. Des projets cosplay futurs ?

Plein plein, toujours plus ! Là je travaille déjà sur Tyrande (version HotS), puis Aya d’Assassin’s Creed, et Kili du Hobbit. Mais aussi Noxus Poppy de LoL et sûrement des armures, bref plein de choses pour des 10000 prochaines années je pense !

12. Tu fais quoi dans la vie IRL ?

Je suis horlogère (le bon cliché suisse).

Photo par Meishira photography

13. Ton meilleur souvenir en convention ? Et le pire ?

Mon meilleur ? Houlala ça c’est une grande question car chaque convention à ses moments ! Je dirais à la dernière Another, j’étais dans le show cosplay Moulin Rouge et on a eu droit à une standing ovation du public, j’avais les larmes qui coulaient ! Le pire... je dirais un concours qui a eu lieu sur une scène tellement pourrave qu’on se croyait à une foire aux bestiaux, sans fond, sans rideau, on faisait la queue à côté du public en attendant notre tour, bref, j’ai détesté...

14. Des conseils pour les débutants ou ceux qui veulent se lancer dans le cosplay ?

Ne pas avoir peur de se lancer et surtout de parler avec les plus expérimentés que soi pour demander des conseils ! Et surtout de ne jamais écouter les critiques et les idiots qui vont dire « t’as pas le physique pour/t’es trop vieux/trop gros/pas de boobs » etc etc... le mot clef : s’éclater ! IMPORTANT surtout pour ceux qui n’ont pas l’habitude : ne pas laisser passer des mains ou paroles indélicates même si on est sexy, et surtout bien faire attention quand on ne connaît pas un photographe : se renseigner sur lui et ne pas hésiter à demander à être accompagné lors d’un shooting. 

Photo par Meishira photography

15. As-tu des limites que tu ne dépasses pas pour un cosplay ? Trop dur, lourd, sexy... ?

La question qui tue ! S’il est trop dur, je ne vais pas me mettre un mur, je vais juste mettre l’idée de côté en attendant d’accroître mes compétences. Trop lourd/douloureux je dirais qu’il faudrait s’en soucier mais c’est dur de dire non à un cosplay qui nous fait trop rêver. Sexy, disons que je ne suis pas fan du boudoir donc je doute d’en faire, et je n’ai pas assez confiance en mon corps pour certains vraiment trop dénudés. Et par contre une limite claire nette : un perso qui me parle pas du tout, parce que là pour le roleplay c’est mort.

Sa page FB : https://www.facebook.com/nehrylka.cosplay/

Share this post

Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post